Accueil

 

Fourchette paix avec les alimentsDiététicienne nutritionniste

  Spécialiste des problèmes de poids et de comportement alimentaire
tels que les compulsions, l'anorexie et la boulimie.

Approche globale individuelle sans régime afin de normaliser
 
le comportement alimentaire et favoriser une
alimentation intuitive : manger de tout
en quantité adaptée aux besoins et avec plaisir.

Consultations pour enfants, adolescents et adultes.
 
Diplôme Universitaire "Troubles du comportement alimentaire"

Université Paris V
.

Praticienne et formatrice du
Groupe de Réflexion sur l'Obésité et le Surpoids : www.gros.org

Tél : 04 73 36 06 58


Qui suis-je ?

Salle d'attente


19 ans d'expérience et de formations autour du comportement alimentaire





Mon objectif : Faire équipe avec vous, pour vous accompagner dans la poursuite d’une alimentation apaisée, adaptée à vos besoins et une relation sereine avec votre corps à son juste poids.

Mon rôle : Etre à vos côtés pour vous aider à trouver en vous les ressources qui vous permettront d'avancer à votre rythme et à votre façon.


Dès mes études de diététique, j'ai trouvé essentiel de bien comprendre les mécanismes qui régulent normalement le comportement alimentaire et ce qui perturbe ce fonctionnement, pour aider chacun dans ses difficultés. C'est ainsi que je me suis spécialisée dans le comportement alimentaire et la psychologie de la prise alimentaire avec notamment la formation du Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids www.gros.org dès 2003 et un diplôme universitaire sur les troubles du comportement alimentaire (Paris V Université Descartes 2007) mais aussi en assistant à de nombreux congrès et formations autour de ces thèmes, notamment en thérapies cognitivo-comportementales (TCC) pour suivre les nouveautés et augmenter ma "boîte d'outils" afin d'aider chacun à relever ses défis.

Une partie indispensable de mes compétences vient bien sûr de mon expérience clinique, des histoires de poids et de vie que les milliers de patients que j'ai accompagnés m'ont confiésdepuis mes débuts. Ces histoires et les difficultés qui y ont été liées et qui ont été autant de sources de compréhension et de pistes explorées et validées au fil du temps pour trouver des issues durables pour chacun et m'ont m'ont permis de voir la réalité des nombreux effets négatifs prouvés de la restriction, des interdits alimentaires et des régimes.



Activités de formatrice. Conférences.

En plus des consultations, je donne régulièrement, depuis 14 ans, des cours dans toute la France, en Belgique et en Suisse en milieu hospitalier et dans des structures de formation sur le comportement alimentaire, sa régulation et la prise en charge de ses dérégulations. Ces formations ont pour public des  professionnels de santé : médecins, diététiciens, psychologues...  J'ai également animé un grand nombre de formations autour de la prise en charge des enfants et adolescents ainsi que sur l'utilisation de la dégustation dans le travail clinique. Je suis notamment beaucoup intervenu dans des forma Ulla Menneteau Nielsen tions organisées par Caloris à Clermont-Ferrand.

 

Tous les ans, j'interviens dans des congrès, colloques pour professionnels de santé autour du thème de l'alimentation et du comportement alimentaire.

J'anime également des interventions grand public d'information sur l'alimentation chez l'enfant et chez l'adulte, sur le goût, les alternatives aux régimes, le stress et l'alimentation.

 

 




Mon approche

Une approche sans régime, vraiment.


Consulter une diététicienne est, pour la plupart, associé à la prescription d’un régime et d’une obligation à perdre du poids entre les consultations.

Dans l’environnement alimentaire qui est nôtre il y a de quoi se sentir perdu : «  Que manger ? », « Quels aliments éviter ? », « Qu’est-ce qui fait vraiment grossir ? », « Comment prendre soin de sa santé ? », « Comment concilier plaisir, convivialité, santé et poids ? »  Certains disent : « Je sais ce qu’il faut faire, mais je n’y arrive pas !! ».  On peut se demander si quelque chose d’impossible à faire est vraiment ce qu’il faut faire…

En effet, les études sur les régimes sont formelles : si une majorité des personnes qui les suivent perdent du poids dans un premier temps, après 2 – 3 ans,  la reprise d’au moins le poids perdu est la règle pour environ 95 % de ceux qui avaient perdu du poids de cette façon, que le régime soit équilibré ou non, que l’on l’appelle régime ou « rééquilibrage alimentaire » ou encore autre chose . Pire : environ la moitié des personnes qui reprennent du poids après un régime en prennent plus que ce qu’elles avaient perdu ! Tous ces efforts de volonté pour se retrouver avec encore plus de kilos après ! Chacun se dit que c’est la volonté qui a manqué. Or si un tel pourcentage d’échec se trouve dans un grand nombre d’études depuis plus de 60 ans, c’est la stratégie des régimes quelles qu’ils soient qui est en cause en non les personnes qui les suivent.



Faire le bilan des efforts passés pour maigrir et tirer la conclusion sur les stratégies à adopter et à abandonner


Mon approche part de ce qui fonctionne à la longue pour le poids et le comportement alimentaire et non sur ce dont on nous dit que ça devrait fonctionner mais qui a prouvé son inefficacité voire son effet aggravant.

Avec chaque personne j’étudie de façon bienveillante et sans jugement ce qui a été tenté et des résultats concrets à court terme et à long terme de ces efforts souvent très importants (alors que beaucoup s’accusent de manger de volonté) mais pas couronnés de succès sur le long cours.

L’objectif est de vous permettre de manger de tout avec plaisir et dans des proportions adaptées à vos besoins. Plutôt que de vous dire combien manger de quel aliment, ce qui vous rendrait dépendant.e de moi, mon objecitf est de vous rendre autonome pour vous permettre de repérer dans chaque situation, devant chaque aliment la quantité qu’il vous faut, en vous basant sur vos sensations alimentaires mais aussi sur vos choix à chaque instant par rapport à vos autres objectifs : manger avec les personnes que vous aimez, répondre à vos émotions, manger des aliments qui ont du sens…. Arriver à les repérer et à les respecter en faisant abstraction d’un grand nombre de pensées automatiques qui s’opposent à cette écoute et à ce respect qui permet de s’arrêter sans difficulté après des quantités adaptées constitue l’essentiel du travail que je propose.

Parfois, le contexte est compliqué et il est nécessaire de passer du temps sur des thèmes non alimentaires pendant quelque temps. Parfois, en quelques consultations, les progrès sont très importants.



Ce que vous pouvez attendre des consultations:

  • Une écoute attentive, bienveillante et sans jugement de votre histoire et de vos difficultés avec le poids et les aliments devant une personne entraînée à écouter et à repérer les relations de cause à effet et les cercles vicieux dans votre histoire et votre comportement actuel
  • Comprendre ce qui vous maintient dans des habitudes alimentaires inadaptées.
  • Comprendre pourquoi vous avez parfois du mal à vous arrêter sur certains aliments
  • Apaiser votre relation avec les aliments pour vous pouvoir profiter pleinement de ce qui vous fait envie, sans culpabilité quoi que vous mangiez.
  • Changer votre façon de manger pour retrouver et/ou augmenter le plaisir gustatif et la capacité à vous arrêter au bon moment sans effort
  • Mieux comprendre ce qui fait prendre du poids, ce qui protège d’une prise de poids et ce qui fait perdre du poids
  • Découvrir les capacités de votre corps à vous guider dans vos choix et vos quantités et devenir capable de les respecter sans effort
  • Atteindre votre poids d’équilibre sans régime
  • Eliminer les fausses croyances et peurs à propos des aliments, le poids et la santé, vous permettre de vous renseigner sur les sujets concernant le poids, la santé et les rôles de l’alimentation. Ce travail se fait en consultation avec des exemples ludiques et éclairants et lors d’expériences chez vous à observer les pensées qui vous empêchent de manger selon vos besoins.
  • Un soutien personnel et toujours bienveillant dans votre parcours
  • Un respect absolu de votre rythme de progression : les hésitations, le temps disponible ou pas, les freins qui vous empêchent d’avancer….
  • Des échanges qui dépassent parfois le domaine strictement alimentaire pour aborder les raisons de votre façon de manger : J’utilise des outils issus des thérapies cognitives et comportementales et notamment de l’ACT pour aborder :
    • Les pensées qui font souffrir et qui font agir à l’encontre de ses objectifs,
    • Les émotions 
    • Les valeurs et les objectifs de vie : une source de motivation très importante,
    • L’image de soi et les peurs des regards des autres,
    • L’affirmation de soi pour pouvoir manger selon ses besoins en toute circonstances..

Les consultations


La première consultation

Un temps pour apprendre à se connaître

La première consultation dure une heure et demie. Lors de cette rencontre, vous expliquerez vos attentes et me parlerez de votre histoire et des problèmes alimentaires que vous rencontrez. C'est très important pour moi de bien vous connaître et vous comprendre pour vous aider le mieux possible.

De mon côté, je vous explique brièvement ma façon de travailler et vous donne les pistes de compréhension des difficultés pour vous aider à progresser entre le premier et le deuxième entretien.

Contrairement à beaucoup de suivis en diététique et en nutrition, je ne vous pèserai pas.  Vous pouvez bien sûr vous peser chez vous si vous le souhaitez ou vous abstenir si c'est plus efficace pour vous permettre de manger sereinement (ce qui est souvent le cas). Il s'agit d'un accompagnement et toute bienveillance avec l'accent sur ce qui vous aide vraiment et sur vos choix dans la façon de progresser vers une alimentation plus sereine et plus efficace pour votre santé et votre poids.

 

 Les consultations suivantes

Un suivi très personnalisé

Les suivis sont très différents d'une personne à l'autre. Si l'objectif est toujours d'être mieux dans son corps et dans son assiette pour manger la juste quantité en toute sérénité, les voies pour y arriver varient beaucoup.  Selon le type de difficultés, leur nombre et leur intensité, selon le souhait de travailler avec des exercices ou non, d'écrire ses observations ou non, selon le temps disponible pour travailler dessus dans le quotidien ainsi que les événements qui interviennent pendant le suivi etc. chacun a son propre parcours.








Consultations en ligne ou dans le cabinet

Selon votre lieu de vie, vos possibilités de déplacement ainsi que votre temps disponible pour faire les trajets, les consultations sont possibles en visio-conférence (Skype ou Zoom) ou dans mon cabinet. 

 



Tarifs et modes de règlementPot d'argent


 Première consultation pour 1 personne ou 1 enfant/ado accompagné (1h30)  : 65 €
Première consultation de couple (2h15 - uniquement à mon cabinet) : 100 €
Consultations de suivi : 45 min : 35 €

Règlement sur place (quand ce sera de nouveau possible...) : 
Espèces, chèque ou carte bancaire

Règlement pour les consultations à distance :
Chèque, Paypal en cliquant sur le logo ci-dessous.

Logo CB Logo PayPal





Où me trouver ?


Mon cabinet est situé au-dessus de la pharmacie au 1 de l'avenue Raymond Bergougnan à Clermont-Ferrand dans le carrefour de la Chambre de Commerce.

Ce carrefour est notamment accessible en sortant de Clermont-Ferrand par la rue Fontgiève. L'avenue Raymond Bergougnan est en face de la rue Fontgiève et rejoint l'avenue du Puy de Dôme.

Accès en bus : les lignes 5, 9, 32 et C s'y arrêtent (arrêt : "Chambre de Commerce")




bergougnan_andromede



Le problème des régimes



Poids avant apres et encore apres les regimes


Les régimes font maigrir... et grossir

Comme vous l'avez sûrement constaté en observant le poids des personnes qui vous entourent et peut-être par votre expérience personnelle : si les régimes font presque tous maigrir dans un premier temps (ce qui fait vraiment très plaisir), ils se soldent par une reprise de poids dans un deuxième temps (ce qui est vraiment désespérant).

Tout cela est bien prouvé et depuis longtemps. La première étude qui a mis en évidence le phénomène de yo-yo date de 1959. Depuis, de nombreuses études montrent que la reprise du poids après une perte de poids générée par un régime est la règle. On considère qu'environ 95 % des personnes qui ont réussi à perdre du poids avec un régime reprendront au moins le poids perdu dans les 2 à 5 ans qui suivent le régime. Le rapport de l'ANSES, (l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation) publié en 2010 fait le bilan des effets des régimes pendant et après leur suivi.   





Femme qui tape sur des balances


"Je manque de volonté !"

Ce n'est pas la volonté qui manque, c'est le projet qui n'est pas réalisable à la longue.


Devant un tel taux d'échec, difficile de parler de manque de volonté pour ceux qui reprennent leurs kilos après les avoir perdus à coup de régime et de règles alimentaires. On devrait plutôt parler de manque d'efficacité de la méthode !

S’il s’agissait de simplement recommencer, le problème ne serait pas aussi important. Ce qui pose problème c'est que dans environ la moitié des cas, le poids pris après un régime est plus important que le poids perdu. C’est le yo-yo pondéral ascendant. De plus, au fil des régimes, la difficulté à s'y remettre est de plus en plus forte. Un épuisement devant la restriction s'installe.





"Pourquoi je craque ?"’

  Femme entourée de gateaux

Quelles que soient la volonté et la motivation, qu’elles soient en lien avec la santé, le tour de taille ou de cuisses, ou tout autre chose, la même chose se passe : Après un premier temps de contrôle plus ou moins strict de l’alimentation, les envies des aliments interdits, aux moments des repas ou entre les repas reviennent en force et de façon irrésistible. Le corps refuse de se priver de ce dont il a besoin pour bien fonctionner. Les compulsions, les crises, les excès, les pertes de contrôle sont de retour. Les kilos aussi.



Comment arrêter les craquages  femme_donuts

Faire la paix avec les aliments pour ne plus compulser

Les personnes qui ne cherchent pas à s’interdire certains aliments les mangent en fonction de leurs besoins et peuvent s’arrêter après des quantités modérées sans aucun effort tout simplement parce qu’ils n’en ont plus envie. C'est là ce qu'on appelle l'alimentation intuitive.

Pour arrêter les compulsions et pouvoir manger de tout sans excès, il s’agit donc de poser les armes de cette lutte contre le corps et apprendre à écouter ses indications pour manger la quantité juste. Pour cela, un travail de réconciliation avec les aliments et avec le corps est nécessaire. Le plus souvent, comme les règles diététiques et les interdits alimentaires sont très ancrées dans l'esprit ce travail est difficile à faire seul et nécessite un accompagnement.


Manger sans "faire attention", ça ne fait pas grossir ??

Avec les incitations continues à surveiller notre assiette, il est normal qu'on ait peur d'arrêter de s'interdire ou limiter des aliments. Pourtant, une étude importante sur les habitudes alimentaires de plus de 50000 personnes a montré en 2016 que les personnes qui mangent de façon intuitive (c'est à dire en écoutant leurs envies et leur appétit et en mangeant de tout) sont moins souvent en obésité ou en surpoids que les personnes qui cherchent à contrôler leur alimentation avec des règles diététiques. Si ces efforts de restriction sont efficaces sur le court terme, sur le long terme c'est l'alimentation intuitive qui permet de réguler le poids le plus efficacement sur le long terme.

En effet, notre corps est bien plus intelligent qu'on ne pense et il n'a aucun intérêt à nous pousser à manger au-delà de ses besoins ni nous faire prendre plus de poids que ce qui est bon pour nous. Après périodes de tentatives de contrôle de l'alimentation avec les craquages que cela implique, le défi consiste à pouvoir manger de façon suffisamment sereine et attentive pour repérer ces signaux et s'arrêter après des quantités adaptées aux besoins.

Peut-on perdre du poids sans faire de régime ? 

Heureusement, oui. Ce qui permet de perdre du poids est d’apporter moins de calories à son corps, globalement. Lorsqu’on a mange régulièrement au-delà de ses besoins, pour des raisons diverses, on maintient un poids supérieur à son poids minimum possible.

Sortir des cercles vicieux des régimes et de la restriction pour cheminer vers une alimentation intuitive est possible même si le parcours de restriction que l'on a vécu est long et les réflexes ancrés. Travailler sur les situations où on perd le contrôle, où on n’arrive pas à s’arrêter de manger permet de manger globalement moins et donc de stabiliser son poids à son niveau le plus bas possible par rapport à notre génétique et notre histoire pondérale.

Gouter ensemble


Quelques lectures en savoir plus


Si vous souhaitez en savoir davantage sur ces principes, voici aussi quelques lectures :
 
Osez manger !  Jean-Philippe ZERMATI (Ed Odile Jacob)

Maigrir sans régime  Jean-Philippe ZERMATI  (Ed. Odile Jacob)Dessin livres avec hibou dessus

Mangez en paix  Gérard APFELDORFER (Ed. Odile Jacob)

Pourquoi les régimes font grossir ? Sandra Aamodt (Ed Hugo-Doc)

A chacun son vrai poids Jean-Michel LECERF (Editions Odile Jacob)

Dodue ou Comment j'ai vaincu la dictature de la minceur Olivia HAGIMONT (Ed Odile Jacob)

La gourmandise ne fait pas grossir Ariane GRUMBACH (Editions Carnets Nord)

A dix kilos du bonheur Danièle BOURQUE (Editions de l'Homme)

Voici quelques liens pour en savoir plus :



Assiette comme une balance
Les troubles du
comportement alimentaire






Les troubles du comportement alimentaire sont des maladies difficiles à porter : l'entourage et parfois la personne qui en souffre ont souvent l'impression qu'il s'agit simplement de décider de guérir pour que tout rentre dans l'ordre. Or il n'en est bien sûr rien. Les maladies ne se soignent pas par la seule volonté de guérir. Les pensées et les émotions autour du corps et de la nourriture ne se choisissent pas (elles sont en cela comme toutes les autres pensées). 


« Est-ce que j’ai un trouble du comportement alimentaire ? »

Où tracer la limite entre un comportement alimentaire normal et un comportement alimentaire troublé ? Pour faire simple, on pourrait dire que normalement manger est source de plaisir et de réconfort. On mange avec plaisir des aliments qui Assiette avec peu à manger et centimètre sur les couvertsnous font envie et on arrête sans difficulté quand on n’en a plus envie sans pour autant avoir trop mangé.

Lorsqu’on tente de gérer son alimentation en luttant contre ses envies et ses besoins, les aliments et l’envie de manger envahissent les pensées et deviennent sources de stress. Il devient difficile de se concentrer sur autre chose que le poids, les aliments, les stratégies d’amaigrissement et la peur de grossir. Les relations avec l’entourage en pâtissent car généralement l’humeur n’est pas au beau fixe lorsqu’on s’inquiète autant de son poids et son alimentation et lorsque les aliments ne peuvent plus venir adoucir le quotidien.

Malgré ces effets sur les relations, le trouble persiste parfois longtemps sans que personne ne le sache, même dans l'entourage proche, tant c'est difficile d'en parler et les efforts pour cacher les difficultés efficaces. Le secret est alors très lourd à porter. Parfois, le trouble est visible et génère des incompréhensions, des impatiences, des tensions avec les proches.
Le plus souvent, on parle de trouble du comportement alimentaire lorsqu’il s’agit d’anorexie ou de boulimie avec vomissent ou d’autres stratégies irrespectueuses de l’organisme et pouvant représenter des dangers. Mais d’autres troubles sont également comptés dans les troubles du comportement alimentaire comme le fait de manger des grandes quantités de nourriture malgré soi avec ensuite un trop plein, beaucoup de culpabilité et une prise de poids. C’est le Binge Eating Disorder (BED pour les intimes). En français on utilise aussi le terme d’hyperphagie boulimique pour décrire ces troubles.

 



Comment sortir d’un trouble du comportement alimentaire ?


Il y a alors besoin d'une aide professionnelle spécialisée pour cheminer pas à pas vers une alimentation sereine, source de plaisir et de partage sans culpabilité. Les études montrent que l'idéal est de se faire suivre par plusieurs personnes : un médecin généraliste, un psychiatre ou un psychologue et un professionnel de l'alimentation spécialisé l'accompagnement de personnes souffrant de ces troubles.

Mes consultations pour les personnes souffrant d'anorexie, boulimie ou d'autres troubles du comportement alimentaire abordent les questions sur l'alimentation, les peurs alimentaires l’image corporelle, les effets du comportement sur la personne, sa vie et ses relations et sa motivation à sortir du trouble. Il s’agit pour chacune et chacun de trouver sa sortie des troubles à son rythme et pour ses propres raisons. L’objectif de cet accompagnement est d’aider la personne à  avancer vers une alimentation sereine au rythme choisie et à vitesse possible pour la personne atteinte de ces troubles dans un non- jugement absolu.


 

Réseaux



Logo_GROS



     logo_caloris

Praticienne agréée dans le réseau Caloris du Centre de référence auvergnat de l'obésité



  logo_eipas

Intervenante dans l'EIPAS, Espace Investigation Prévention Accompagnement du Stress : animation d'une conférence et d'ateliers autour du thème stress et alimentation.        

Contact